Déconfinement : La CAVAMAC maintient son dispositif de précautions à compter du 11 Mai

Comme le Président Emmanuel MACRON l’a annoncé publiquement, le déconfinement va avoir lieu à partir du 11 mai.  Ce déconfinement sera très progressif et toutes les entreprises qui peuvent maintenir le télétravail sont encouragées à conserver cette organisation, notamment en ile de France pour éviter l’engorgement des transports.

Pour ces raisons, le mode de fonctionnement de la CAVAMAC  mis en place depuis le 17 mars sera maintenu à compter du 11 mai, avec les mesures suivantes :

  • Le télétravail reste prioritairement favorisé. Pour assurer au mieux les missions de la caisse à distance, des améliorations ont même été apportées en termes d’équipements.
  • Les déplacements sur le site sont strictement liés aux opérations indispensables à la continuité de l’activité. Au regard des stocks en instance de traitement, aucun retard n’est d’ailleurs à déplorer malgré la situation dégradée que chacun de nous a pu expérimenter au fil des semaines
  • Les déplacements étant particulièrement déconseillés, aucun accueil physique ne sera assuré.

La Poste, dont les services ont été réduits avec la crise du coronavirus  compte rétablir progressivement la distribution du courrier d’ici fin mai. 

Aussi, pour vous assurer une réponse dans les meilleurs délais, nous vous demandons de continuer à privilégier le formulaire de contact via le site www.cavamac.fr pour formuler votre demande. 

Enfin pour tout contact téléphonique, nous vous invitons à appeler les  numéros dédiés indiquées  ICI. Si le nombre d’appels téléphonique évolue, nous veillerons à élargir la plage horaire mise en place.

A partir du 11 mai, une évaluation hebdomadaire de la situation sera effectuée pour juger de l’opportunité, de la faisabilité et du calendrier d’un retour progressif sur site du personnel à compter du mois de juin.

Un point d’étape est d’ailleurs prévu par les pouvoirs publics début juin sur l’application des mesures du plan de déconfinement ainsi que sur l’évolution de la dispersion du virus.

En attendant ce rendez-vous qui nous permettra de décider de l’évolution de l’organisation de la CAVAMAC, il nous reste à veiller individuellement et collectivement  au respect des mesures barrières pour retrouver notre vie “d’avant » à laquelle nous aspirons tous.